baptismal


baptismal

baptismal, ale, aux [ batismal, o ] adj.
XIIe; lat. baptisma
Qui a rapport au baptême. L'eau baptismale. Les fonts baptismaux.

baptismal, baptismale, baptismaux adjectif Relatif au baptême, conféré par le baptême. ● baptismal, baptismale, baptismaux (expressions) adjectif Fonts baptismaux, bassin placé sur un socle destiné à l'administration du baptême ; partie de l'Église où se trouve ce bassin.

baptismal, ale, aux
adj. Relatif au baptême. Fonts baptismaux.

⇒BAPTISMAL, ALE, AUX, adj.
A.— Qui est relatif au baptême, qui appartient au baptême. Eau baptismale, vêtement baptismal; innocence baptismale :
1. Déjà le père, dont le cœur bondit d'allégresse, s'empresse de reprendre son fils, pour le reporter à une épouse impatiente, qui compte, sous ses rideaux, tous les coups de la cloche baptismale.
CHATEAUBRIAND, Génie du Christianisme, t. 1, 1803, p. 40.
2. Une description complète de cette élaboration de la foi au Christ, supposerait que l'on resuivît la vie des premières communautés chrétiennes. Il faudrait les voir rompre, non sans heurts, avec le judaïsme, fonder le culte chrétien sur le rite baptismal, sur celui de la communion, instituer le dimanche.
Philos., Relig., 1957, p. 3808.
1. Fonts baptismaux. Petit bassin qui contient l'eau du baptême :
3. À la droite du rectangle que forment ces deux salles, une autre salle d'équerre est la salle des fonts baptismaux. Ceux-ci sont une espèce de four où il me semble que l'on baigne l'enfant ou du moins on puise l'eau.
BARRÈS, Mes cahiers, t. 6, 1907-08, p. 198.
Tenir un enfant sur les fonts baptismaux. Lui servir de parrain ou de marraine.
2. Robe baptismale. Robe de couleur blanche, symbole de l'innocence, que portaient autrefois, pendant huit jours, les nouveaux baptisés. (Actuellement, on appelle robe de baptême la robe blanche dont on revêt souvent les enfants pour la cérémonie du baptême).
B.— P. ext. Pur, serein, exempt de trouble (comme l'état d'innocence de celui qui vient de recevoir le baptême). Azur baptismal :
4. Chacun des rois a pris sa part de la montagne.
Fervehan a Lordos, Bermudo Cauteretz;
Sanche a le Canigo, pic chargé de forêts
Que blanchit du matin la clarté baptismale; ...
HUGO, La Légende des siècles, Masferrer, t. 4, 1877, p. 652.
PRONONC. :[batismal], plur. [-o]. Aucun dict. mod. ne signale la transcr. avec [p] excepté BARBEAU-RODHE 1930 qui ajoute cependant la mention ,,rarement``. À ce sujet cf. baptême. PASSY 1914 note la 2e syll. avec [z] batizmal. Cf. BUBEN 1935, § 118, et aussi le suff. -isme. [p] est transcrit dans FÉR. 1768, FÉR. Crit. t. 1 1787, GATTEL 1841 (cf. aussi Ac. 1798 : ,,Le p et l's se prononcent.`` À comparer avec Ac. 1835 et les éd. suiv. qui ne transcrivent plus [p]). [p] n'est pas transcrit dans LAND. 1834, NOD. 1844, BESCH. 1845, FÉL. 1851, LITTRÉ et DG.
ÉTYMOL. ET HIST. — XIIe s. liturg. « qui a rapport au baptême » (Loherains, Ars. 2983, f° 254 v° dans GDF. Compl. : Cuve baptismale).
Dér. de baptême d'apr. le lat. chrét. baptisma; suff. -al.
STAT. — Fréq. abs. littér. :76.

baptismal, ale, aux [batismal, o] adj.
ÉTYM. XIIe; formé sur le lat. baptisma. → Baptême.
Didactique (religion) ou littéraire.
1 Qui a rapport au baptême. || L'eau baptismale. || Les enfants nouveaux baptisés portaient pendant une semaine la robe baptismale. || La grâce baptismale. || La pureté, l'innocence baptismale, que confère le baptême.
1 M. de Noailles (l'évêque) porta au siège de Châlons-sur-Marne son innocence baptismale, et y garda une résidence exacte.
Saint-Simon, Mémoires, 32, 116.
(Cour.). || Les fonts baptismaux. Fonts.
2 On garde dans la chapelle de Vincennes les fonts baptismaux qui servent aux enfants de France.
Saint-Foix, Essai d'une histoire sur Paris, 1 t. IV, p. 139.
2 Fig., littér. Pur, innocent (avec des noms comme azur, clarté, pureté).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Baptismal — Bap*tis mal, a. [Cf. F. baptismal.] Pertaining to baptism; as, baptismal vows. [1913 Webster] {Baptismal name}, the Christian name, which is given at baptism. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • baptismal — baptismal. (De baptismo). adj. desus. bautismal …   Enciclopedia Universal

  • baptismal — baptismal, ale (ba ti smal, sma l ) adj. Qui appartient au baptême. Eau baptismale. Les fonts baptismaux, les fonts où l on baptise. •   La grâce baptismale, BOURD. Dominic. IV, Rechute dans le péché, 213.    L innocence baptismale, l innocence… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • baptismal — BAPTISMAL, ALE. adj. (Le Pet l S se prononcent.) Qui appartient au Baptême, qui donne le Baptême. L eau baptismale. Garder l innocencebaptismale. [b]f♛/b] On dit, Les Fonts baptismaux, pour dire, Les fonts où l on baptise; et on appeloit… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • baptismal — baptismál adj. m., pl. baptismáli; f. sg. baptismálă, pl. baptismále Trimis de siveco, 10.08.2004. Sursa: Dicţionar ortografic …   Dicționar Român

  • baptismal — (adj.) 1640s, from BAPTISM (Cf. baptism) + AL (Cf. al) …   Etymology dictionary

  • baptismal — |àt| adj. 2 g. Relativo a batismo.   ♦ [Portugal] Grafia de batismal antes do Acordo Ortográfico de 1990.   ♦ Grafia no Brasil: batismal …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • baptismal — Baptismal, [baptism]ale. adj. (le p & l s se prononcent.) Qui appartient au baptesme. Les fonts baptismaux, Les fonts où l on baptise. L on dit aussi, L eau baptismale. garder l innocence baptismale, la robe baptismale. qui estoit une robe… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • baptismal — (De baptismo). adj. desus. bautismal …   Diccionario de la lengua española

  • baptismal — [[t]bæptɪ̱zməl[/t]] ADJ: ADJ n Baptismal means relating to or connected with baptism. [FORMAL] ...a biblical scholar who studied the origins of the baptismal ceremony …   English dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.